Volume
Valenciennois

Le flou règne toujours à l’usine Stellantis d’Hordain, qui devrait néanmoins rouvrir le mardi 7 mai

Le 02/05/2024 - 12824 vues

Par Nathan Bigué

L'usine Stellantis d'Hordain, près de Valenciennes, est à l’arrêt depuis le 24 avril à cause d’une grève chez un fournisseur. Une reprise est évoquée le 7 mai par la direction du groupe, mais la situation reste floue.

Bien que la reprise de l’usine Stellantis d’Hordain soit prévue ce mardi 7 mai, comme déclaré par la direction du groupe, la situation n’en reste pas moins trouble pour ses salariés. Au ralenti puis à l’arrêt depuis le 19 avril en raison d’une grève chez MA France, l’un de ses fournisseurs, l’usine nordiste a écoulé tous les stocks de pièces produites par le sous-traitant. 

 

Les salariés en grève sur le site parisien, dont l’activité est jugée non rentable par Stellantis, dénoncent la relocalisation à venir de leur production en Turquie. Seulement, sans leurs pièces (côtés de caisses, capot, portières), l’usine d’assemblage de Poissy (Yvelines) et les usines d’utilitaires (Luton en Angleterre et Hordain) se retrouvent au point mort.

« On n’a pas de vision définitive d’une reprise d’activité. Tant que MA France ne redémarrera pas, notre site ne pourra pas reprendre », déplore Franck Terry, secrétaire général CGT à Stellantis Hordain. Le groupe, lui, a expliqué que l’emboutissage est par conséquent réalisé en interne dans ses usines européennes.

 

« Même chez nous, à Hordain, il y a une crainte » 

Dans ce flou total, l’usine peut-elle repartir de plus belle dès la semaine prochaine ? Le délégue CGT « pense que c’est une guerre de communication (...) pour décourager les salariés de MA France qui se battent pour leur emploi ».

D’après la CGT, syndicat majoritaire à Hordain, cette situation pourrait faire l’effet domino si la politique de délocation du groupe PSA de Carlos Tavares s’accentue. Aussi bien chez les fournisseurs que dans les usines PSA. « Même chez nous, à Hordain, il y a une crainte. Ils délocalisent une grande partie de la production du K0 sur le site de Tofaş (constructeur turc) », poursuit-il. 


Avec un paiement à hauteur de 84 % de leur salaire, les 1 700 CDI vivent une période compliquée financièrement. Pour les plus de 600 intérémiraires, la situation économique est encore plus tendue avec une « perte sèche ».

Quoi qu’il en soit, les salariés restent inquiets et dubitatifs quant à une reprise dès mardi. Qui pourrait bien concerner seulement quelques services. Aucun piquet de grève n’est pour l’instant engagé à Hordain, mais la menace plane. Les syndicats réclament notamment des aides financières pour les salariés.



Son(s) attaché(s) à cet article

Franck Terry, secrétaire général CGT à Stellantis Hordain, à CN'O :


Autres actualités pour Valenciennois :

Incendies, tensions… À Quarouble, un conflit de voisinage termine sur les bancs du tribunal

Le 17 Mai 2024

Un habitant d’un quartier quaroubain, à la frontière belge, était jugé en comparution immédiate fin avril pour dégradations du bien d’autrui. L’audience a été repoussée. 

CNO

Embar(o)quement immédiat, un festival qui met en avant la rencontre avec les artistes

Le 09 Mai 2024

Le festival Embar(o)quement immédiat prend place dans le Valenciennois à partir de ce vendredi et jusqu'au 2 juin. Au programme, de la musique, du théâtre ou encore de la danse avec un thème en commun : l'époque baroque.

CNO

Les Turbulentes : la météo capricieuse n’a pas empêché les festivaliers de battre le pavé… à la (re)découverte des « Misérables » !

Le 04 Mai 2024

Pour sa vingt-sixième édition, le festival des Turbulentes n’a pas échappé à la pluie, mais il en fallait bien plus pour désabusser les festivaliers, ce samedi. Une importante foule a notamment assisté, trempée mais morte de rire, aux « Misérables » de la troupe Les batteurs de pavés.

CNO

Accidents sur l'autoroute A2 : des réflexions en cours pour fluidifier le trafic dans le secteur du Valenciennois

Le 03 Mai 2024

Théâtre de plusieurs accidents impressionnants ces dernières semaines, dont un feu de camion le 8 mars dernier, l’autoroute A2 traîne la réputation d’un axe accidentogène. Simple feu de paille après les derniers faits divers ou réalité approuvée ? Quelques éléments de réponse avec la DIR Nord.

CNO

Trois hommes condamnés pour avoir volé de l’essence dans une station d’Abscon grâce à un aimant

Le 30 Avril 2024

Passés devant le tribunal au mois d’avril, trois hommes ont été condamnés pour avoir volé de l’essence en grande quantité à un prix ridicule. La somme du dédommagement s’élève à plusieurs milliers d’euros.

CNO

Six mois de prison ferme requis contre dix hommes jugés pour avoir eu des relations sexuelles avec une fille de 14 ans

Le 27 Avril 2024

Douze hommes ont été jugés au tribunal correctionnel de Valenciennes, ce jeudi. Ils sont accusés d’avoir entretenu des relations sexuelles avec une collégienne, entre octobre 2022 et avril 2023. Le délibéré sera rendu le 3 mai. 

CNO

Les Turbulentes 2024 à Vieux-Condé : comment ce festival fait-il pour s'ouvrir à tous les publics ?

Le 25 Avril 2024

La dernière ligne droite est définitivement lancée pour la 26e édition des Turbulentes, organisée par le Boulon et qui se déroulera les 3, 4 et 5 mai prochains à Vieux-Condé. 32 compagnies sont au rendez-vous pour proposer un spectacle encore et toujours plus accessible, peu importe le public. 

CNO

Un parcours santé adapté et flambant neuf voit le jour aux Peupliers de Vieux-Condé

Le 24 Avril 2024

À l’arrière de la résidence des Peupliers à Vieux-Condé, début avril, un parcours santé a été inauguré par les équipes de l’APEI notamment. Il doit répondre au vieillissement de la population, et aux nouveaux besoins que cela entraîne.

CNO

Les changements apportés avec les futures modifications du réseau de Transvilles (Keolis)

Le 23 Avril 2024

À partir du 8 juillet prochain, les transports en commun du Valenciennois vont connaître quelques modifications. Entre nouveau service et modernisation, voici les nouveautés en cinq points.

CNO

Projet de prison à Saint-Saulve : quelles conséquences sur les terres agricoles ?

Le 17 Avril 2024

Le futur centre pénitentiaire, qui devrait voir le jour en 2027 à Saint-Saulve, s’étalera sur 20 hectares, principalement sur des terres agricoles. En réunion publique ce mardi, plusieurs agriculteurs ont partagé leur inquiétude. 

CNO