Volume
Valenciennois

Officiellement entre les mains d’Europlasma, Valdunes veut lutter jusqu’au bout pour conserver un maximum d'emplois

Le 20/03/2024 - 3619 vues

Par Nathan Bigué

Le tribunal de commerce de Lille Métropole a acté la reprise de Valdunes par le groupe français Europlasma, ce mercredi matin. Dans le pire des cas, 131 emplois ne seront pas conservés dans les rangs du dernier fabricant de roues et essieux de train français.

Enfin. Et que la route fût longue pour Valdunes. La reprise du dernier fabricant français de roues et essieux de train par Europlasma a été actée par le tribunal de commerce de Lille Métropole, ce mercredi matin. Plus de dix mois après le retrait de l’investisseur chinois Ma Steel, le groupe français entrera en jouissance le 21 mars. « Europlasma aura Valdunes à partir de demain », résume Philippe Lihouck, délégué CGT à la forge de Leffrinckoucke.

 

Comme annoncé depuis plusieurs semaines et confirmé à l’audience, 131 emplois ne seront pas conservés.  Seuls 118 des 226 salariés de l’usine (Trith-Saint-Léger) et 66 des 83 salariés de la forge (Leffrinckoucke) garderont leur emploi. Mais ces chiffres restent mouvants. « On a jusqu’au 29 mars pour sauver des postes supplémentaires. On a eu une garantie orale d'Europlasma, qui serait susceptible de garder cinq postes supplémentaires sur Valenciennes et un en plus sur Leffrinckoucke », précise le délégué syndical Maxime Savaux. Cela représente au total 178 emplois minimum de sauvés sur 309.

 

« Si on peut garder 10 ou 15 personnes supplémentaires… »

Des discussions se poursuivent donc entre le PDG d'Europlasma, Jérôme Garnache, et les représentants syndicats pour la sauvegarde des emplois. « Si on peut garder 10 ou 15 personnes supplémentaires,ce serait l’idéal. Avec cc que le groupe Eurosplasma a prévu, ce n’est pas assez (le nombre d’emplois conservés) pour faire tourner la société de façon pérenne », prévient Maxime Savaux. 

 

« Je veux dire aux 131 salariés non repris que je me battrai jusqu’au dernier quart d’heure à ce qu’une solution de reclassement ou de formation soit proposée à chacun d’entre eux », s’est exprimé Roland Lescure, ministre chargé de l’Industrie et de l’Énergie, dans un communiqué. Le nouveau projet porté sur la décarbonisation et la fabrication de roues vertes reste ambitieux pour les représentants syndicaux : « On ne sait pas, mais peut-être que dans le futur il y aura la possibilité de faire de l’armement et de se développer. Sur le papier, c’est beau. Maintenant, c’est à nous d’être attentif ».

 

Six acteurs réunis pour sauver Valdunes

L’ancien investisseur chinois, Ma Steel, l’a également annoncé ce mercredi matin auprès de Valdunes : il ne souhaite pas participer au Plan de Sauvegarde des Emplois (PSE). « Jusqu’au bout, ils seront venus chercher le savoir-faire. Et ils sont partis avec. (...) On demandait juste du supra légal pour les personnes qui ont donné vingt ans, voire plus, de leur vie pour Valdunes… », déplore Maxime Savaux, deux ans après la première alerte sur le dossier des représentants de Valdunes auprès de l’État. 

 

Ces derniers resteront donc vigilants aux investissements futurs du nouvel investisseur Europlasma. Il s’élèvera à 35 millions d’euros, s’ajoutant aux aides financières de la région Hauts-de-France, de la communauté urbaine de Dunkerque et de la communauté d’agglomération de la Porte du Hainaut (CAPH). La SNCF fera son entrée au capital à hauteur d’1 million d’euros. Quant à l’État français, il s’est engagé à investir 15 millions d’euros sous la forme d’un prêt.



Son(s) attaché(s) à cet article

Maxime, délégué syndical CGT à l'usine de Valdunes Trith-Saint-Léger :


Autres actualités pour Valenciennois :

Près de deux ans plus tard, « une seule séance avec son psychologue » : l’angoisse des victimes de violences conjugales

Le 13 Avril 2024

Auditionné à la mi-mars au tribunal de Valenciennes, un homme a été condamné pour des faits de violences conjugales sur son ex-compagne. Une nouvelle fois, la victime fait face à des effets post-traumatiques. D’autant que son suivi psychologique est très complexe.

CNO

Condé-sur-l’Escaut : première pierre posée pour 22 logements sociaux en centre-ville, une livraison prévue pour 2025

Le 10 Avril 2024

Une partie de l’ancienne imprimerie Descamps va laisser place à 22 logements sociaux d’ici 2025, à Condé-sur-l’Escaut. Un projet qui voit enfin le jour, après des années de rebondissements.

CNO

Valenciennois : dans « Théâtre on demand », les spectateurs ont les cartes en main jusqu'au 20 avril

Le 09 Avril 2024

En tournée jusqu'au 20 avril, la Compagnie 7 ans plus tard sillonne les espaces communs du territoire pour présenter son spectacle « Théâtre on demand ». Insolite, simple et tournée vers le public, la représentation veut transmettre la magie du théâtre.

CNO

Valenciennois : quelle sortie pour les salariés d’Etex-Eternit ? Une grève entamée avant de nouvelles négociations

Le 03 Avril 2024

Lâchés le 24 janvier dernier par Etex, leur propriétaire, les salariés d’Etex-Eternit à Haulchin et Thiant sont en grève pour protester contre le plan social sur la table, ce mercredi. Des négociations sont prévues, alors que trois points bloquent selon la CGT. 

CNO

Une année record pour Made in Valenciennes avec plus de 1 500 visiteurs dans les entreprises du territoire

Le 02 Avril 2024

Réunies sur le site de Stellantis Valenciennes, mercredi dernier, les entreprises partenaires de Made in Valenciennes ont tiré le bilan des deux semaines de portes ouvertes. L’office du tourisme du Valenciennois, organisateur, est en tout cas pleinement satisfait.

CNO

Trith-Saint-Léger : ce qu’il faut retenir du dernier conseil municipal

Le 23 Mars 2024

Les élus de Trith-Saint-Léger étaient à nouveau réunis en conseil municipal, ce mercredi. Sans grande surprise, les discussions entre l’opposition et la majorité municipale ont parfois été houleuses. Comme au sujet du rapport d’orientations budgétaires (ROB). 

CNO

Grâce à l’association Grand Hainaut 2040, les jeunes du territoire à la découverte de l’industrie Deprecq à Raismes

Le 20 Mars 2024

La troisième journée de road-trip des entreprises du territoire, organisée par l’association Grand Hainaut 2040 ce mercredi, a permis à un groupe d’élèves de découvrir les coulisses de Deprecq. L’objectif : casser les clichés sur le monde industriel.

CNO

Coupe de France. 1 000 supporters du VAFC à Lyon ? L’organisation du déplacement patine, mais ne déraille pas encore

Le 18 Mars 2024

Alors que le déplacement à Lyon pour la demi-finale de Coupe de France avait tout d’une parenthèse enchantée pour les supporters du VAFC, on en est pour l'instant très loin. Avant la mise en vente des places, ce mercredi, le flou règne toujours.

CNO

Les Fourmis, un service d’aide à domicile qui privilégie l’aspect « humain »

Le 12 Mars 2024

Depuis le début d’année, le service d’aide à domicile Les Fourmis agit dans les alentours de Noyelles-sur-Selle. L’inauguration officielle de la société a eu lieu la semaine dernière, l’occasion de présenter les valeurs défendues par la société.

CNO

Refus d’obtempérer à Famars : le passager condamné à deux ans d’emprisonnement

Le 11 Mars 2024

Le 30 janvier dernier, au petit matin, un policier faisait usage de son arme pour arrêter une longue course-poursuite avec un véhicule, après un refus d’obtempérer. Le passager, interpellé sur le coup, a été condamné par le tribunal de Valenciennes, ce lundi.

CNO