Volume
Valenciennois

Refus d’obtempérer à Famars : le passager condamné à deux ans d’emprisonnement

Le 11/03/2024 - 4927 vues

Par Nathan Bigué

Le 30 janvier dernier, au petit matin, un policier faisait usage de son arme pour arrêter une longue course-poursuite avec un véhicule, après un refus d’obtempérer. Le passager, interpellé sur le coup, a été condamné par le tribunal de Valenciennes, ce lundi.

Plus d’un mois après la course-poursuite entre une voiture et les forces de l’ordre, stoppée par l’utilisation de l’arme d’un policier, le passager du véhicule comparaissait devant le tribunal de Valenciennes, ce lundi. Il avait aussi participé, juste avant ça, au vol de deux véhicules dans une habitation d’Aulnoy-lez-Valenciennes. 

L'audience portait donc sur le vol des voitures et sa complicité dans cette folle course engagée dans la nuit du 30 janvier dernier, et qui s’est éternisée sur plus de 30 km après un premier refus d’obtempérer à 3h58. Elle avait finalement pris fin à Famars, où un policier a touché par balle l’abdomen du conducteur.

 

La principale accusation faite en audition par les policiers à l’encontre du potentiel complice du conducteur portait sur le jet de papiers et d’une canette en leur direction pendant la course-poursuite. « Je pouvais voir des objets ou papiers jetés par les fenêtres du véhicule », décrit l’un des policiers auditionnés. Impossible selon l’avocate de la Défense. Lancer des papiers à 130 km/h, « à quel moment cela aurait pu altérer la vision des policiers ? », interroge-t-elle.

 

« J’étais certain qu’il ne s’arrêterait pas »

 Le prévenu, lui, explique avoir fait le tri dans la voiture. Pour ne pas être identifiable, il aurait décidé de jeter ses papiers personnels par la fenêtre du véhicule. « En aucun cas, je n’ai voulu gêner les policiers », assure-t-il. Le président du tribunal de Valenciennes le questionne également sur son intentionnalité, ou non, de « participer » à la course-poursuite. « J’étais certain qu’il (le conducteur) ne s’arrêterait pas », estime l’accusé, qui ne lui aurait pas demandé de s’arrêter.

Alors que l’enquête est toujours en cours, le conducteur subit actuellement des « soins lourds ». Il n’a pour l’instant pas été auditionné. En se basant donc sur les dépositions des policiers impliqués – au moins sept véhicules ont été appelés – et sur l’audience, le tribunal a prononcé une peine d’emprisonnement de deux ans avec maintien en détention pour le passager. Il devra également indemniser les policiers présents lors de l’intervention à Famars, à hauteur de 1 000 € chacun.

 

Une autre investigation en cours

Même si l’audience concernait seulement le vol des voitures et sur la complicité, ou non, du passager dans le refus d’obtempérer, elle a parfois débordé d’une manière plus générale sur la gravité des faits survenus le 30 janvier dernier. Parmi ces « digressions », l’interpellation du passager après le tir du policier sur le conducteur. « Il a redémarré sur 50 mètres maximum, avant de s’évanouir sur le volant », raconte le prévenu. Une fois le véhicule arrêté, les policiers ont extirpé le passager.

Devant le tribunal, l’accusé dénonce un rouage de coups au sol et des insultes. « Ils m’ont dit : "ton collègue, j’espère qu’il va mourir" ». Son avocate évoque aussi des blessures au visage. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de l’interpellation, a précisé le président du tribunal. Une autre, elle aussi en cours, devrait déterminer précisément les raisons qui ont poussé le policier à faire usage de son arme.



Son(s) attaché(s) à cet article

Me Hervé Delplanque, avocat des policiers, au micro de CN’O :


Autres actualités pour Valenciennois :

Laurent Degallaix, maire de Valenciennes placé en garde à vue ce mardi pour soupçon de trafic d’influence et subornation de témoin

Le 20 Juin 2024

L’information a été révélée par le média Valeurs actuelles et confirmée son rédacteur-en-chef sur les réseaux sociaux.

CNO

La caravane du plein emploi solidaire à Valenciennes, comme un symbole pour les acteurs du territoire

Le 12 Juin 2024

De passage à la maison de quartier Beaujardin de Valenciennes, la caravane du Plein emploi solidaire a permis un moment d’échanges entre les acteurs qui luttent contre la privation durable d’emploi.

CNO

Policier, il possédait une multitude d’armes à feu et de grenades à son domicile

Le 10 Juin 2024

Passé devant le juge le 28 mai, un policier a été condamné pour détention de nombreuses armes non déclarées. Le policier a été reconnu de toutes les accusations le visant.

CNO

Avec Retrocar Hainaut, un ballet de voitures anciennes dans les rues du Valenciennois

Le 06 Juin 2024

Voitures de collection ou souvenirs du passé, de nombreuses automobiles anciennes seront mises à l’honneur ce week-end à l’occasion de Retrocar Hainaut. Pour sa dixième édition, une exposition est même organisée au niveau du square Gosset de Valenciennes. 

CNO

Féminicide à Bruay-sur-l’Escaut : un lâcher de ballons pour rendre « un dernier hommage » à Zahia, tuée par son conjoint

Le 05 Juin 2024

Un lâcher de ballons était organisé en hommage à Zahia, tuée par son conjoint vendredi dernier au domicile familial, à Bruay-sur-l’Escaut. La tristesse et la colère restent pesantes, six jours après le drame. 

CNO

Salon du chiot de Valenciennes : « une dizaine de chiots morts et au moins autant d’hospitalisés »

Le 03 Juin 2024

À la suite du salon du chiot de Valenciennes au début du mois de mai, plusieurs des jeunes animaux achetés sont décédés. Des chiots au schéma vaccinal parfois suspect et dont les ventes ne sont pas toujours légales.

CNO

Pharmacies en grève : la pénurie de médicaments, le cœur du problème

Le 29 Mai 2024

Les pharmaciens de toute la France seront en grève ce jeudi. Leurs réclamations sont nombreuses et concernent notamment la pénurie de médicaments, quotidienne depuis plusieurs années. 

CNO

Deux couples de Beuvrages accumulaient des bénéfices en revendant des cigarettes du Luxembourg

Le 28 Mai 2024

Plus de 10 000 euros retrouvés chez l’un des deux couples, 500 euros chez l’autre. Si aucun lien de trafic en bande organisée n’a été relevé par le tribunal de Valenciennes, les prévenus ont néanmoins écopé de peines avec sursis.

CNO

Incendies, tensions… À Quarouble, un conflit de voisinage termine sur les bancs du tribunal

Le 17 Mai 2024

Un habitant d’un quartier quaroubain, à la frontière belge, était jugé en comparution immédiate fin avril pour dégradations du bien d’autrui. L’audience a été repoussée. 

CNO

Embar(o)quement immédiat, un festival qui met en avant la rencontre avec les artistes

Le 09 Mai 2024

Le festival Embar(o)quement immédiat prend place dans le Valenciennois à partir de ce vendredi et jusqu'au 2 juin. Au programme, de la musique, du théâtre ou encore de la danse avec un thème en commun : l'époque baroque.

CNO