Volume
Saint-Amand-les-Eaux et son canton

Il y a 10 ans, le Cin’Amand ouvrait ses portes : « On peut le dire, c’est un succès », estime son directeur Marc-Antoine Tourbez

Le 19/09/2023 - 2196 vues

Par Nathan Bigué

Le 18 septembre 2013, le Cin’Amand ouvrait ses portes. Dix ans plus tard, son directeur Marc-Antoine Tourbez est ravi du succès rencontré par le cinéma, qui fête cet événement jusqu'au vendredi 22 septembre, avec des animations et des prix réduits. 

Bonjour Marc-Antoine, dix ans de cinéma, ça représente quoi pour vous ? Et pour la ville de Saint-Amand-les-Eaux et ses alentours ?

« Ça représente beaucoup de films passés, beaucoup de spectateurs accueillis. Et on peut le dire : le cinéma de Saint-Amand-les-Eaux, c’est un succès. On s'est même agrandi en septembre 2021. Pour une ville de la taille de Saint-Amand, je pense que c’était important d’avoir un cinéma. On n’est plus obligé de prendre sa voiture et de faire 20 ou 25 minutes de route pour aller voir un film. Donc, je pense que c’est super important pour une ville comme celle-là. »

 

Personnellement, que retenez-vous ?

« Je suis déjà fier que le cinéma ait fonctionné comme ça depuis son ouverture. Ce que je retiens, c’est que malgré ce qu’on peut entendre, le cinéma a un bel avenir devant lui. Le cinéma n’est pas mort, on fait toujours autant de monde, ça fonctionne toujours aussi bien. On espère être là dans dix ans, encore ! »

 

Pourtant, il y a eu la vague du Covid et la période d’inflation… Comment un cinéma survit à tout cela ?

« Quand le Covid est arrivé, on avait déjà sept-huit ans derrière nous. Ce qui nous a permis d'avoir un matelas de sécurité. On est aussi dans un secteur assez protégé, on a bien été aidé. On ne se plaint pas. (...) Psychologiquement, ç'a été plus compliqué. Ne pas travailler et voir son outil de travail fermé pendant onze mois - au-delà des 11 mois, il y a eu le pass sanitaire et des décalages de sorties... Pendant un an et demi, ça n’a pas été marrant. Mais j’espère, aujourd’hui, qu’on ne traversera plus de période comme ça. »

 

« On essaye de proposer des choses pour toutes les typologies de spectateurs »

 

Depuis quelques jours, vous fêtez les dix ans du Cin'Amand. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

« La plus grosse annonce, ce sont les tickets à 4 euros (du 13 au 22). On fait des séances spéciales, on invite les clients à boire un verre avec nous. On fait des petites animations pour les enfants. On a fait une soirée "horreur” réservée aux plus jeunes, via le Pass Culture. On essaye de proposer des choses pour toutes les typologies de spectateurs, et à des prix très réduits. »

 

Aussi, il y a l’ambition d’ouvrir un nouveau cinéma à Valenciennes. C’est dans les tuyaux ?

« Tout ce que je peux dire pour l'instant, c’est que, oui, c’est dans les tuyaux. Il y a des fouilles archéologiques pour l'instant, donc on attend. Je ne m'avancerai pas sur des dates, le temps que les fouilles ne sont pas terminées. »

 

« L’ambition, c'est d’avoir une programmation légèrement différente »

 

Avec ce cinéma, vous avez comme objectif de vous différencier, notamment du Gaumont de Valenciennes, avec une orientation "cinéma d’auteur"... 

« L’ambition n’est pas de se différencier du Gaumont de Valenciennes, mais plutôt des cinémas de périphérie. Un cinéma de centre-ville, on ne le programme pas tout à fait comme un cinéma de périphérie. L’ambition, c'est d’avoir une programmation légèrement différente de ce qu’on fait nous, ou le Gaumont. Ce qui peut être intéressant, c’est la programmation complémentaire. (...) La question n’est pas de savoir si on va jouer le prochain Avatar : bien sûr, on le fera !

Mais on essayera de proposer plus de versions originales et des films classés non pas en cinquième semaine de sortie, mais plutôt en première semaine. Par exemple, actuellement, il y a la Palme d’or qui sort dans nos salles en cinquième semaine d’exploitation… Peut-être que l’objectif sera de sortir ce film en sortie nationale, à côté de films “grand public”. »



Son(s) attaché(s) à cet article

Le directeur du Cin'Amand, Marc-Antoine Tourbez, est au micro de Nathan Bigué :


Autres actualités pour c Saint-Amand-les-Eaux et son canton :

« Une épreuve familiale, sans chrono, sans prise de tête » : les inscriptions sont ouvertes pour la deuxième édition du Trinamand

Le 11 Mai 2024

Après une première édition à succès, le Trinamand fait son retour en septembre prochain dans les chemins et les eaux de Saint-Amand. Il est d’ores et déjà possible de s’inscrire pour relever ce défi humain et convivial.

CNO

Avec « Hand en Nord au féminin », le comité départemental et Saint-Amand s’associent pour la féminisation du sport

Le 28 Avril 2024

Le comité du Nord, en collaboration avec le Saint-Amand Handball, organisait, la première journée « Hand en Nord au féminin » pour favoriser la féminisation du handball. Témoignages et ambitions étaient au rendez-vous.

CNO

Maulde : douze ans plus tard, le miel de Nathalie Dussenne donne de l’or !

Le 06 Mars 2024

Récompensée par la médaille d’or au concours général agricole, Nathalie Dussenne et son miel de tilleul de Picardie ont fière allure. À ses débuts dans l’apiculture, il y a douze ans, la Nordiste était loin d’imaginer un tel succès.

CNO

Quand la folie du championnat d’Europe de mölkky s’empare de Saint-Amand-les-Eaux

Le 02 Mars 2024

Plus de 300 joueurs sont en piste depuis vendredi pour le championnat d’Europe indoor de mölkky, à Saint-Amand-les-Eaux. Avant la phase finale dimanche, les triplettes venues de 15 pays différents ont lancé les hostilités.

CNO

Hergnies : une forte mobilisation contre la destruction du centre d'Amaury… En attendant une contre-expertise ?

Le 20 Janvier 2024

Pour contester à nouveau la destruction prochaine du centre d’Amaury à Hergnies, un collectif de défense du site avait appelé au rassemblement, ce samedi. Bon nombre d’habitants de la commune et des alentours ont répondu présents, en espérant pouvoir changer le destin de ce centre.

CNO

Basket. Coupe de France : Saint-Amand sort avec les honneurs en quart de finale

Le 20 Janvier 2024

Opposées au Basket Landes en quart de finale de Coupe de France, les joueuses de Saint-Amand ont, un temps, cru à l’exploit. Une prestation encourageante malgré la défaite (63-65), au vu notamment des absences majeures avec lesquelles doit composer l’entraîneur amandinois Julien Pincemin.

CNO

Gueules Noires, le film tourné à Wallers : un public nordiste au rendez-vous

Le 23 Novembre 2023

Gueules Noires, le nouveau film de Mathieu Turi a été diffusé ce mardi au centre minier de Wallers à Arenberg. De retour sur le lieu de tournage, une partie de l’équipe du film a répondu aux questions du public.

 

CNO

10 millions d’euros investis sur le site GSK de Saint-Amand-les-Eaux, au service de la transition énergétique

Le 04 Avril 2023

Ce mardi, le ministre délégué auprès de la Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur, de l’Attractivité et des Français de l’Étranger, Olivier Becht, était présent pour inaugurer ce grand chantier.

CNO

Inauguration de la ferme thérapeutique de Saint-Amand-les-Eaux

Le 15 Février 2023

L’inauguration, le vendredi 10 février, de la nouvelle construction de l’Établissement d'Accueil Médicalisé la Ferme thérapeutique, s’est déroulée en présence, notamment, de Sylvie Clerc, la vice-présidente en charge du Handicap et du maire Alain Bocquet.

CNO

Le courant des Fontaines d'Hertain entre Wallers et Hélesmes n'a pas été épargné par la sécheresse

Le 16 Août 2022

La sécheresse n’aura pas épargné le courant des Fontaines d'Hertain entre Wallers et Hélesmes. Il est désormais à sec. Des promeneurs ont fait remonter l’information ce mardi. 

CNO