Volume
Hainaut

Elle écope de 6 mois de prison ferme pour avoir jeté ses deux chiens du 3e étage

Le 18/09/2023 - 2340 vues

Par Nathan Bigué

Une femme a été condamnée à six mois de prison ferme pour avoir tué ses deux chiens, en les jetant du 3e étage d’un immeuble à Fresnes-sur-Escaut.

Les faits se sont déroulés le 27 juin 2023 : un homme et une femme ont été interpellés à leur domicile, dans la nuit aux alentours de 3h30, après une altercation durant laquelle leurs deux chiens ont été jetés par la fenêtre de leur appartement, au 3e étage. Cette scène s’est déroulée à Fresnes-sur-Escaut (Nord). Depuis, la femme, qui a jeté les deux chiens, était en détentien provisoire. La semaine passée, devant le tribunal de Valenciennes, elle a été jugée.

 

Un acte effroyable

Déjà condamnée à plusieurs reprises pour usage de stupéfiants, « C.C » a été contrôlée avec près d’un gramme dans le sang au moment des faits - son conjoint aussi. Une altercation a éclaté entre les deux, et la jeune femme a ensuite mis des coups de couteaux à son conjoint, au niveau des mains, pour se défendre. Des scènes de violence auxquelles l’accusée a déjà fait face dans son douloureux passé, et qui étaient a priori réciproques dans le couple. 

Mais le 27 juin dernier, la femme a été prise d’un coup de folie et a jeté ses deux Jacks Russel par la fenêtre de son appartement, du 3e étage. « Avant de descendre, je ne me rappelais pas les avoir jetés », indique-t-elle au moment du jugement. À l’arrivée de la police, l’un d’eux a été retrouvé mort, alors que le second agonisait au sol. La pauvre bête a dû être euthanasiée. Il ne s’agissait pas là de la première intervention de la police, qui s’était déjà rendue sur les lieux quelques mois auparavant pour des faits de tapage nocturne, entre autres.

 

12 mois de prison, dont 6 mois ferme

Finalement, le tribunal de Valenciennes a condamné la femme à six mois de prison ferme et six mois avec sursis. Elle aura également interdiction de porter une arme pendant cinq ans et interdiction d’avoir un animal domestique à vie. « La peine est en adéquation avec son casier », estime son avocate Me Mélanie Duez.

 

De son côté, l’avocat Eric Tiry, qui représentait la SPA, s’est montré satisfait de la décision finale : « Surtout, le tribunal nous a accordé ce que nous voulons absolument à chaque fois que nous plaidons ce type de dossier : l’interdiction définitive pour le propriétaire de détenir un animal ». La coupable devra également verser un préjudice moral à hauteur de 1 500 euros à la SPA et à Stéphane Lamart, deux associations qui luttent pour la défense animale.



Son(s) attaché(s) à cet article

Reportage complet de Nathan Bigué : 


Autres actualités pour Hainaut :

Lancée pour de bon, la Porte du Hainaut Commerce prête à agir

Le 11 Juin 2024

Depuis ce lundi, les noms des membres du bureau de la Porte du Hainaut Commerce sont connus. Le grand départ d’un projet pour booster les entreprises du territoire.

CNO

Porte du Hainaut : l’opération des récupérateurs d’eau de pluie à 20 euros explose les compteurs

Le 08 Juin 2024

Pour la troisième année consécutive, l’agglomération de la Porte du Hainaut a mis en place son dispositif « récupérateurs d’eau de pluie », qui s’adresse à ses résidents. Les intéressés sélectionnés avaient jusqu’à ce samedi pour les récupérer.

CNO

Avec la Porte du Hainaut, les médiathèques ont de beaux jours devant elles

Le 04 Juin 2024

Une tournée des médiathèques communautaires de la Communauté d'agglomération de la Porte du Hainaut, aujourd’hui au nombre de dix, était organisée mercredi 29 mai. Lieu de passage de cette journée, la médiathèque de Saint-Amand-les-Eaux est resprésentative de la politique pour tous menée par l'agglo. 

CNO

Le village Hainaut'lympiques vous attend à Raismes, à un mois du passage de la flamme olympique à Wallers

Le 01 Juin 2024

Après Bouchain et Thun-Saint-Amand, c’est au Parc loisirs et nature de la Porte du Hainaut, à Raismes, que le village Hainaut’lympiques se déroule. Jusqu’à dimanche, des initiations sportives sont à disposition du public.

CNO

Pour sa 6ème édition, le salon Made in Hainaut mise sur l’innovation

Le 22 Mai 2024

La Communauté d’Agglomération de la Porte du Hainaut organise les 23 et 24 mai prochains le salon Made in Hainaut, qui vise à mettre en avant l’industrie du territoire. Pour cette 6ème édition, l’innovation est mise au cœur du salon.

CNO

Quartiers 2030 par la Porte du Hainaut, plus de 35 000 personnes à faire sortir du décrochage socio-économique

Le 15 Avril 2024

Dans le cadre de la signature du contrat Quartiers 2030 par la Porte du Hainaut, acteurs locaux et représentants gouvernementaux se sont réunis pour aborder ce sujet : les inégalités subies par les habitants de certains quartiers.

CNO

Dans le top 5 français, la data de la Porte du Hainaut s’offre le label or « Territoire innovant »

Le 09 Avril 2024

Pour ses qualités et son traitement de la data, la Communauté d’agglomération de la Porte du Hainaut a reçu le label or « Territoire innovant ». Seules cinq autres territoires ont reçu cette récompense en France, pour un projet qui n’a pas fini de se développer.

CNO

Paris-Roubaix : pour le nettoyage de la Trouée d’Arenberg, les boucs et chèvres s’occupent de tout

Le 05 Avril 2024

C’est une alternative plus écologique et qui peut donner le sourire aux passants. Des chèvres et boucs s'occupent de brouter l’herbe qui pousse entre les pavés de la Trouée d'Arenberg. Un exercice un peu original à moins d’une semaine de Paris-Roubaix. 

CNO

Le village de santé des femmes installé à Arenberg, une action pour lutter contre les inégalités

Le 28 Mars 2024

Le centre hospitalier de Valenciennes a mis en place un village santé de la femme pour réduire les inégalités dont elles sont victimes au niveau de la prise en charge santé. Le but, apporter des soins et des moyens de dépistage à toutes.

 

CNO

Saint-Amand : un forum de l'emploi organisé par le club de handball, les entreprises locales répondent présentes

Le 13 Mars 2024

Employeurs et chercheurs d’emplois se sont réunis ce mercredi à l’occasion d’un salon de l’emploi à Saint-Amand-les-Eaux. Un total de 36 entreprises locales a répondu présente pour tenter d’étoffer leurs rangs.

CNO