Volume
Avesnois

Après le décès de son mari, elle décide de porter plainte contre l’hôpital de Valenciennes pour « homicide involontaire »

Le 12/01/2023 - 727 vues

Par Elena Rouet-Sanchez

Résidant à Wargnies-le-Grand, Dominique Corriette est décédé le 30 décembre 2018 à l’âge de 56 ans. Après "un mauvais diagnostic", son épouse décide de porter plainte contre l’hôpital.

Un « simple état grippal »

Tout remonte fin décembre 2018. Dominique souffre un soir de fortes douleurs à la poitrine, et est également nauséeux. Agnès Corriette, sa conjointe, décide alors de prendre rendez-vous chez leur médecin traitant. Il est alors pris en charge par son remplaçant, étant malheureusement absent. On diagnostique à Dominique une simple gastro, et on lui administre du Doliprane ainsi que du Spifen.

Cependant le lendemain, son état empire, et il est directement emmené aux urgences de Valenciennes. Les médecins le gardent seulement une nuit, et concluent qu’il ne s’agit que d’une simple grippe.

« Mais son état s’aggrave davantage le lendemain, explique la veuve. Il ne voulait pas retourner aux urgences, puisque cela n’avait pas été concluant. Mais j’ai tout de même appelé le 15 plusieurs fois. Ils ont fini par envoyer le SMUR, et pendant ce temps-là, il enchaînait les malaises. »

Dominique Corriette décède malheureusement le lendemain, à l’hôpital de Valenciennes.

« Ils l’ont laissé sans surveillance, tout seul dans une chambre, poursuit-elle. Ils nous ont appelé à 5h du matin pour nous annoncer son décès. Une fois sur place, nous avons attendu plus de deux heures pour obtenir des explications. Personne n’est venu nous accueillir. »

 

 

De longues années de démarches

L’hôpital maintient sa décision. Cependant une expertise, confirmée par la Commission d’Indemnisation, démontrera par la suite que Dominique souffrait en fait de problèmes cardiaques. L’électrocardiogramme effectué n’a jamais été récupéré par la conjointe de Dominique, ayant été perdu par le personnal médical.

Agnès Corriette décide alors de contacter son assureur ainsi que l’hôpital, à de nombreuses reprises. Mais au mois de mars, elle n’obtient toujours pas de réponses.

« J’ai fait toutes les démarches nécessaires pour avoir une réponse, relate-t-elle. Je voulais surtout une reconnaissance de la part de l’hôpital et des médecins. Je voulais qu’ils reconnaissent leur erreur. »

Elle fait également appel à l’ARS ainsi que l’Ordre des Médecins, mais ces derniers considèrent qu’il ne s’agit que d’un seul signalement, et ne donnent donc pas suite à sa demande.

« J’ai donc décidé de porter plainte contre l’hôpital. Je ne vois plus d’autres solutions. »

 

 

Le monde du football pleure sa disparition

Passionné de sport depuis son plus jeune âge, Dominique Corriette était enseignant d’EPS à la Cité scolaire Eugène-Thomas, mais aussi recruteur au VAFC. Sa disparition le 31 décembre 2018 a laissé un grand vide dans les clubs de football dans lesquels il s’était investi, mais aussi dans la ville de Wargnies-le-Grand, où il était fortement apprécié.

« Il passait régulièrement des visites médicales, il était en pleine forme, explique Agnès Corriette, encore dans l’incompréhension aujourd’hui. Je ne comprends pas, il n’y avait aucun soucis. »



Son(s) attaché(s) à cet article

Annie Coriette nous explique le contexte du décès de son mari, au micro d'Elena Rouet-Sanchez.


Autres actualités pour Avesnois :

Maubeuge : des centaines de personnes sont venues manifester, samedi dernier, pour l’Hôpital

Le 17 Octobre 2022

Ce samedi 15 octobre à 10h, ce sont environ 650 personnes, selon la préfecture, qui sont venues manifester pour l’Hôpital de Maubeuge. L’intersyndicale de l’hôpital, ainsi que les élus du territoire, sont venus dénoncer les nombreuses difficultés que celui-ci rencontre depuis plusieurs années déjà.

CNO

Quesnoy : La Fête du Lait revient ce dimanche pour sa 32ème édition

Le 16 Septembre 2022

Présentation et concours d’animaux, produits du terroirs, animations et rencontres avec les agriculteurs locaux : la Fête du Lait fait son grand retour ce dimanche, sur la Place Leclerc, pour sa 32ème édition.

CNO

Le festival des Nuits Secrètes dévoile dévoile ses premiers artistes 2021

Le 16 Décembre 2020

L’équipe des Nuits Secrètes travaille depuis de longs mois dans l’objectif de réaliser ce qu’elle sait faire de mieux : un festival où se croisent des foules diverses avides de musiques pointues et populaires pour écouter de la musique, danser, boire, manger, parler, rêver. Des choses essentielles en somme. Et ce, malgré l’incertitude sanitaire qui sévit toujours.

 

CNO

Le Festival des Nuits Secrètes annonce ses premiers artistes.

Le 04 Février 2020

Ce 4 Février, le Festival des Nuits Secretes à Aulnoye Aymeries dans l'Avesnois annonce ses premiers artistes.

CNO